-->

samedi 14 janvier 2017

Le Cabinet de Curiosités

LE CABINET DE CURIOSITÉS - ALEXANDRA V.BACH & HILDA ALONSO - NOTE : 4/5 



Editions du Riez

Fantastique, Beaux Livres 

ISBN : 978-2-918719-96-0 -

Prix : 20€


"Sous ses allures bohèmes de roulotte fantôme, le Cabinet de Curiosités va par les routes, recueillant sur son passage les objets magiques brisés par l'homme. Dans cet univers clos, ce refuge bercé de lenteur, la vie en suspens, minuscule et fragile, reste menacée...
Yotika, la femme-araignée, gardienne de cette arche assiégée, ne peut plus protéger les siens et assiste, impuissante, à la fin de son monde.
Mais les chemins de perdition ne sont pas ceux que l'on croit..."



Bienvenue dans le Cabinet de Curiosités, une roulotte magique tirée par le Cheval-Vapeur à travers le monde. Sa fonction ? Recueillir les créatures et objets insolites maltraités par les hommes et le temps, là où Yotika, femme araignée, veille sur eux. Sirène, sœurs siamoises, piano récalcitrant : plein d’êtres hors du commun tentent de survivre en ces lieux, la plupart d’entre eux étant endormis et cacher à la vue des autres.



Je ne cache pas que le lecteur découvre-là une ambiance très particulière. Ce cabinet intrigue autant qu’il surprend ! Quelque part, on pourrait envier ces créatures qui vivent ensemble à l’abri du chaos mais, passées les premières pages, une certaine mélancolie se fait ressentir. C’est une survie qui n’aboutit à rien, à part lutter pour ne pas disparaître. Or les choses se compliquent lorsque des habitants du cabinet commencent à disparaître. Et s’ils ne pouvaient lutter indéfiniment ? Yotika, impuissante, persévère malgré tout pour préserver les siens.

En tout premier, on notera l’excellent travail réalisé par l’illustratrice ! Les créatures dessinées sont particulièrement belles, et très sombres, comme je les aime. Chacune de leur personnalité se fait ressentir au travers du papier et nous permet au fur et à mesure de notre découverte de mieux les imaginer grâce aux illustrations. La seule petite chose que je trouve un peu gênante, c’est la couleur et la taille de police d’écriture. J’aurais peut-être préférée quelque chose de moins gros et de même couleur que le résumé de quatrième de couverture. Mais c’est vraiment pour chipoter !




Ensuite, la plume de l’auteur est très poétique, magique. Tout est écrit avec délicatesse, grâce, ce qui correspond tout à fait avec l’univers fragile du Cabinet. L’auteur raconte cette histoire comme Yotika tisse sa toile : avec précision. Bien sûr, l’aventure du Cabinet est quelque peu morose, et j’ai juste eu des fois du mal à m’imaginer certaines créatures. Mon imagination de simple humaine ne pouvait percevoir l’étrangeté de certains des habitants de ce lieu… Autrement dit, si vous préférez quelque chose de plus simple, avec des descriptions moins oniriques, je pense que ce livre pourrait un peu vous perdre. Des mots que l’on ne voit pratiquement plus, et dont des fois j’ai un peu cherché la signification pour mieux comprendre, sont présents dans ce livre, ce qui lui confère d’autant plus cette impression de « décalage », de… curiosité. L’artiste et l’auteur ont réussi à fusionner leur talent pour nous donner-là une œuvre rare, que l’on ne trouve pas dans chaque rayon de librairie.


Le final m’a fait réfléchir, et je serais curieuse de savoir ce qu’en ont pensé d’autres chroniqueurs ! « Le Cabinet de Curiosités » est un conte pour grands d’une grande originalité, qui peut surprendre en bien ou en mal, mais qui, en tous les cas, ne laisse pas indifférent. Ce livre m’a été offert pour Noel dans son édition de luxe, et aucun regret, c’est un très beau cadeau que je garderais précieusement !



Votre Chroniqueuse : 





2 commentaires:

  1. Il a l'air vraiment super beau ce livre !! en plus 20 euros sincèrement c'est pas très cher je trouve pour un livre comme celui là. En tout cas tu m'as donné envie de le lire. je pense que si j'en ai l'occasion je me le prendrai.

    Pour catacombes le style de dessin n'est pas le même je te l'accorde mais sincèrement j'ai vu des mangas dessinés par des japonais qui n'arrivais pas à sa hauteur. Niveau dessin moi je lui dis bravo !! Après oui si on se dit le manga au japonais, le policier nordique au auteur norvégien et les histoires d'amour aux américains je pense qu'il faut pas se mettre de barrière, il faut aussi voir ailleurs je suis sur qu'il pourrait y avoir des américains qui pourrait écrit de très bon roman nordique et par exemple des italiens qui pourrait écrit de très bon roman d'amour lol mais si tu as l'occasion de les lire n'hésite pas surtout !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair que le prix est vraiment bas donc ça vaut le coup ! Et je serais très curieuse d'avoir ton avis :)

      Ah moi aussi franchement j'adore son style ! Oui en effet ce serait bien xD Je vais essayer de me le trouver ^^

      Supprimer