-->

vendredi 7 avril 2017

Les Animaux Fantastiques


Les Animaux fantastiques : Photo



LES ANIMAUX FANTASTIQUES - DAVID YATES - 

NOTE : 3/5


Les Animaux fantastiques : Affiche
"New York, 1926. Le monde des sorciers est en grand danger. Une force mystérieuse sème le chaos dans les rues de la ville : la communauté des sorciers risque désormais d'être à la merci des Fidèles de Salem, groupuscule fanatique des Non-Maj’ (version américaine du "Moldu") déterminé à les anéantir. Quant au redoutable sorcier Gellert Grindelwald, après avoir fait des ravages en Europe, il a disparu… et demeure introuvable. 
Ignorant tout de ce conflit qui couve, Norbert Dragonneau débarque à New York au terme d'un périple à travers le monde : il a répertorié un bestiaire extraordinaire de créatures fantastiques dont certaines sont dissimulées dans les recoins magiques de sa sacoche en cuir – en apparence – banale. Mais quand Jacob Kowalski, Non-Maj’ qui ne se doute de rien, libère accidentellement quelques créatures dans les rues de la ville, la catastrophe est imminente. Il s'agit d'une violation manifeste du Code International du Secret Magique dont se saisit l'ancienne Auror Tina Goldstein pour récupérer son poste d'enquêtrice. Et la situation s'aggrave encore lorsque Percival Graves, énigmatique directeur de la Sécurité du MACUSA (Congrès Magique des États-Unis d'Amérique), se met à soupçonner Norbert… et Tina. 
Norbert, Tina et sa sœur Queenie, accompagnés de leur nouvel ami Non-Maj’ Jacob, unissent leurs forces pour retrouver les créatures disséminées dans la nature avant qu'il ne leur arrive malheur. Mais nos quatre héros involontaires, dorénavant considérés comme fugitifs, doivent surmonter des obstacles bien plus importants qu’ils n’ont jamais imaginé. Car ils s'apprêtent à affronter des forces des ténèbres qui risquent bien de déclencher une guerre entre les Non-Maj’ et le monde des sorciers."


Chronique de Lucille


NOTE : 3/5

J'ai pour habitude de refaire mon propre résumé mais... pour le coup, je n'ai rien de plus à dire ! Donc, j'attaque la critique direct.

Globalement, ce film fut agréable à regarder. Si on fait pas de comparaison avec la saga Harry Potter et celle-ci (puisque plusieurs films sont attendus par la suite). Le défi étant de nous surprendre encore alors que nous connaissons pratiquement tout de l'univers de J.K Rowling. Sauf peut-être ces animaux fantastiques ?

Sur ce point-là, on est pas déçu. La valise de Dragonneau est un vrai parc de bêtes magiques, de la plus mignonne à la plus impressionnante. C'est ce qui m'a le plus intéressée, de découvrir à chaque fois les propriétés étranges de ces créatures. Comme le Niffleur, un petit voleur d'objets brillants, ou encore le Botruc, ami fidèle du jeune sorcier.

En revanche, le scénario s'est avéré bien moins intéressant. Face à l'intrigue que nous avons l'habitude de retrouver chez Harry Potter, celle des Animaux Fantastiques ne fait pas le poids. Dans ce spin-off tout semble trop rapide et léger. On saisit très vite où l'histoire va nous emmener et de ce fait, la fin ne nous donne pas tellement envie de découvrir la suite.

Je pense déjà que le jeu des acteurs, et leurs dialogues, y sont pour beaucoup dans ce sentiment d'inachevé. La preuve, celui que j'ai vraiment apprécié est le Moldu embarqué accidentellement dans cette affaire ! La manière dont Eddie Redmayne a interprété son rôle m'a laissé perplexe plus d'une fois : est-ce le personnage en réalité qui est ainsi ? En tout cas, il donne l'impression d'être complètement à l'ouest, surtout au début. Pour les rôles féminins, Tina est la casse-pied qui tient à faire respecter les lois, et sa soeur, Queenie, l'atout charme si on peut dire. Peut-être ai-je trop l'habitude de voir des adolescents à la place d'adultes, dans ce monde magique ? 

Pourtant, sans tenir compte des personnages, l'histoire en elle-même manque d'intensité. Tout arrive sans que l'on est eu le temps d'utiliser nos neurones pour comprendre ce qui se trame. C'est dommage. Il aurait fallu je pense plus d'alchimie entre les personnages, plus de suspense aussi.

Sinon questions effets spéciaux, rien à redire. L'action finale est sympa à voir et à suivre. Colin Farrell en sorcier est convainquant, ce qui m'a surprise ! Je pensais que cet acteur détonnerait dans ce monde magique, mais finalement, il se débrouille bien avec une baguette !

Ce film n'est pas catastrophique, il ravira petits et grands. Mais pour moi, il est bien moins passionnant que Harry Potter. Mais bon, après la trilogie du Hobbit pour replonger les fans nostalgiques dans l'univers du Seigneur des Anneaux, pourquoi pas un spin-off d'Harry Potter ? J.K Rowling nous a même prévu cinq films à venir (Hollywood a flairé la bonne affaire) ! Enfin, si cela peut nous permettre de découvrir encore plus son univers...


Chronique d'Aurélien 


NOTE : 2/5


J'ai pas vu vraiment la folie Potter dans ce film. Pour moi, cela pourrait plus être un très bon film lambda sur la magie like harry Potter qu'un film estampillé made in universe's Potter. 

Les seul éléments qui le relient à Harry Potter sont le vocabulaire, le nom des personnages tirés de Harry Potter, les clins d'oeil grossier (l'histoire du personnage principal qui ressemble étrangement à celui de Hagrid, le pendentif avec le symbole dès reliques de la mort, on sais pas pourquoi c'est là, ...)

Le début est cliché, on voit l'histoire de l'échange des valises à des kilomètres, le moldu est un boulet tout le long, et on est obligé de s'attacher (surtout, il voit des sorciers faire de la magie, ça le surprend sans plus). Et puis la révélation de la fin, on aurait pu s'y attendre si on avait pas complètement oublié l'histoire du début, vu qu'on passe tout de suite après à la chasse au monstre. (Je dis pas aussi comment Dragonneau a découvert le pot au rose à la fin😅)

Maintenant , l'histoire de fond est basique, la stigmatisation, ici, que tout les monstres ne sont pas forcément méchants, est tout de même bienvenu. En parlent des créatures, elles sont jolie, bien faite, mais là encore, j'ai pas trouvé la pâte Harry Potter...

Pour conclure, C'est une bonne histoire de magie, on peut regarder une fois, mais quand je peux voir Harry Potter plusieurs fois, je verrais ce film qu'une fois. Pour moi, c'est un film lambda à qui on aurait mit les éléments "Potter" mais la greffe a pas pris...



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire