-->

lundi 8 mai 2017

Exilium : Les Legs Noirs

EXILIUM LIVRE 2 : LES LEGS NOIRS – FRÉDERIC BELLEC – NOTE : 4/5


Éditions Book On Demand

Fantastique

ISBN : 9782322138173

Prix : 15€
"C'était il y a quatre mois, lors de mon premier face-à-face avec les rigueurs de l'hiver saint-amandois. Trois discrets élèves du lycée où j'exerce comme pion m'ouvraient les yeux sur leur étrange faculté de se transformer en une improbable et redoutable créature. Je fus terrorisé. Mais ils m'aidèrent à surmonter mes peurs pour comprendre leur place dans l'ordre naturel des choses. Je devins leur meneur, et l'un d'entre eux mon gardien. Partager cette expérience dans mon premier témoignage fut éprouvant mais me servit de thérapie post-traumatique. Je restai convaincu qu'après cela plus rien ne pourrait m'effrayer.Jusqu'à ma confrontation avec quelque chose de plus grand, plus fort, imprévisible. Et pour la première fois : maléfique !"


Merci d’abord à aux éditions BOD pour ce service presse !

Cela faisait un moment que j’attendais la suite, tellement ce second tome promettait beaucoup de choses.

L’auteur démarre cette histoire avec un petit retour dans le passé, très intéressant d’ailleurs. On repart ensuite dans le présent où l’on retrouve le pion Fred, désormais meneur des légatis. Mais une nouvelle menace semble planée, en plus du Proviseur qui continue de rôder autour de son ancienne troupe de « créatures » comme un vautour. Fred prend donc très rapidement contact avec l’Abbé, espérant que ces faits étranges lui soient expliqués. Et si la légende des legs noirs était bien réelle ?

Cette fois-ci, moins d’angoisse et plus de développement, si je peux dire. Si j’avais trouvé un peu légères les personnalités des adolescents, cette fois-ci, on en apprend plus sur eux. Une fois de plus, je les adore ces petits legs ! La plume de l’auteur, meilleure encore, les définit tous et nous permet de mieux les comprendre. Amourettes d’ados, acceptation de soi, harcèlement ; à travers cette histoire fantastique, beaucoup de sujets d’actualités sont abordés. Ce qui est une façon très intelligente de mélanger secrets de legs et problèmes de société. Quoi de mieux qu’un pion pour se rendre compte des soucis que subissent en ce moment les jeunes ?


Du coup, il y a un peu moins d’action que dans le premier, mais pourtant, je l’ai lu en très peu de temps. Les pages défilent très vite, autant pour voir évoluer les relations entre les personnages que découvrir qu’est-ce qui se trame dans la forêt qui jouxte le lycée ! 

Cela m’a fait sourire, comme l’a dit l’auteur, lorsque celui-ci dit que les lecteurs prendront en premier ce livre pour un divertissement pour amuser la jeunesse, et que seuls les meneurs y verront la vérité. Je veux bien m’y rendre dans ce lycée moi pour y rencontrer des legs ! On s’attache très vite à leur petit groupe, où je n’en préfére pas un plus que l’autre. Nouveau pouvoir pour un personnage féminin qui m’intéresse encore plus, mais je n’en dis pas plus…

Autre point positif, on alterne entre plusieurs points de vue au niveau de la narration, ce qui permet de développer plus amplement l’histoire.  

Et maintenant, je suis frustrée par la fin ! Je ne m’attendais pas à ce que la dernière page arrive si vite. Cela se ressent d’ailleurs que ce n’est qu’une première partie, car on est un chouia déçue que ça s’arrête déjà. Vivement la suite !


Votre Chroniqueuse : 


4 commentaires:

  1. Merci pour cette jolie chronique. La suite est plus musclée et sera dans les bacs avant l'été !

    RépondreSupprimer
  2. Je viens de le finir, je pense poster mon avis bientôt mais je suis d'accord avec toi sur certains points ! en tout cas moi aussi j'ai hâte de savoir ce qui va se passer...
    L'auteur est pas gentil (je plaisante évidemment !) il nous fait attendre !!!
    Viens Lucille on appelle les Légatis pour lui faire peur et que le livre sorte plus vite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil !
      Non tu as raison il nous torture avec final xD Ouais bonne idée, un peu de motivation griffue xD

      Supprimer