-->

BELLADONE

Belladone, bit-lit addictif 

Si la bit-lit est loin de nous étonner ces quelques derniers temps, Belladone a pourtant été un vrai régale à lire ! Les tueuses clichées avaient commencé à me lasser et, ce fut une agréable surprise de découvrir que toutes les amantes des vampires n'étaient pas forcément des dures à cuire imbattables...


Ici l’héroïne est une belle femme (au moins ça) légèrement dépressive qui ne vit que parce qu'on le lui a ordonné, son quotidien étant morne et répétitif. Jusqu'à ce que les vampires entrent dans sa vie.

Bourrée d'action, de sensualité et aussi d'humour, on ne sera qu'apprécier cette courte saga. Certains la jugeront vraiment trop courte, pour ma part, mieux vaut un ou deux tomes qu'une saga à rallonge et dont à force l'histoire perd de son intérêt.

Voici donc les critiques des deux tomes :

    


Un mot sur l'auteur : 


Michelle Rowen vit dans le sud de l'Ontario avec son mari et ses deux chats nommés d'après deux de ses personnages préférés de séries télévisées surnaturelles : elle avoue être bibliophile et entretenir une relation malsaine avec tout ce qui touche à la série Buffy contre les vampires.


Elle a été sur la liste des best-sellers de Waldenbooks. Elle a gagné la médaille Holt pour son premier roman Mordue.

Michelle Rowen s'est créé deux noms de plumes pour écrire dans des genres différents : Michelle Maddox pour écrire du suspense romantique futuriste et Morgan Rhodes pour du thriller surnaturel.



2 commentaires:

  1. Moi je suis pour les saga courtes quand c'est trop long je décroche...Très sympa l'article et la photo d'entrée est vraiment bien choisie!

    RépondreSupprimer