-->

Percy Jackson : La saga monstre


« Je n’ai jamais  voulu être un demi-dieu. Une vie de demi-dieux, c’est dangereux, c’est angoissant. Le plus souvent, ça se termine par une mort abominable et douloureuse. Il se peut que vous soyez des nôtres. Or, dès l’instant où vous le saurez, il ne leur faudra pas longtemps pour le percevoir, eux aussi, et se lancer à vos trousses. Je vous aurai prévus. »


Il y a bientôt 5 ans, je découvrais ce résumé après avoir vu l’adaptation cinématographique de Percy Jackson : Le voleur de foudre, puis avoir enchaîné avec la lecture du tome 2 pour découvrir la suite en attendant le prochain film au cinéma. En gros, j’ai fait un gros mélange, mais cette saga est tellement… géniale que même à l’envers, je l’apprécierais ! Bon, ce serait un peu dur pour la compréhension… Enfin bref, mon énorme coup de cœur !

Percy Jackson… Qui c’est ?

Ce jeune homme, alors âgé de 12 ans dans le premier livre, est un adolescent ordinaire, dyslexique, qui vit à
New-York avec sa mère sympathique et son insupportable (et nauséabond) de beau-père, Gaby (« Gaby Pue-Grave » pour reprendre les mots de Percy). Son père  ayant disparu bien avant la naissance de Percy, ce dernier lui en veut et regrette amèrement de ne pas l’avoir connu.
Il mène une existence assez classique, quoique pas tant que ça en faisant le compte des événements inexplicables qu’il lui arrive depuis son enfance. Toujours soutenu par son meilleur ami, Grover, Percy tente d’ignorer toutes ces anormalités jusqu’à une excursion dans un musée des Beaux-Arts, rayon antiquités grecques et romaines. Mme Dodds, une de ses enseignantes, lui avoue l’avoir repéré depuis quelque temps et qu’elle cherche à les exterminer. Contre toute-attente, elle se transforme en harpie et, juste à temps, c’est le professeur de latin qui vient à sa rescousse, M. Bruner. C’est le début des aventures pour Percy.

Un récit pour gosse ?

Loin de là ! Certes, l'écriture légère et facile se lit très vite, le narrateur étant Percy lui-même. Mais l'humour de tous les personnages, ainsi que l'action, ne nous fait pas décrocher une seule fois ! Et, cadeau bonus, c'est l'occasion pour petit et grand de se remettre à niveau en mythologie. L'auteur refait le tour de tous les grand dieux, créatures, demi-dieux, titans et autres de la Grèce Antique et, s'en nous en rendre compte, on a droit à un cours ! (Tel que certains professeurs en recommandent la lecture à leurs élèves). Un cours drôle, rythmé, où les Dieux sont décrits toujours comme des êtres égoïstes mais avec une touche de modernité. Harès en biker ou Aphrodite la femme fatale en limousine pour n'en citer que deux parmi tant d'autres. L’Olympe se déplaçant au fil des siècles, il réside au-dessus des États-Unis à notre époque, son entrée se situant au sommet de l’Empire State Building. 

Tout un phénomène titanesque

Du livre, aux films, aux BD illustrées, Percy Jackson n’a eu de cesse de connaître un succès grandissant auprès des jeunes et des adultes. Si la saga d’origine s’est achevée depuis quelques années, Rick Riordan nous propose aujourd’hui une suite dérivée, dont il n’a pu s’empêcher d’inclure à nouveau son héros fétiche, Percy, dans Les Héros de l’Olympe.


Un mot sur l’auteur


Né en 1964 à San Antonio au Texas, Rick Riordan a d'abord suivi des études musicales avant d'être diplômé en littérature anglais et en histoire. Après quinze ans d'enseignement, il se consacre à l'écriture. Ses romans policiers pour adultes lui ont valu trois des prix américains les plus prestigieux. 







CRITIQUES LIVRES



                              

                








      

2 commentaires:

  1. Dommage qu'ils n'aient pas fait de 3ème film....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet ! Mais bon, comme les fans des livres ont été majoritairement déçus, je pense que c'est ce qui a annulé le troisième opus... Dommage tout ça !

      Supprimer